Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

18 mars 2006 6 18 /03 /mars /2006 00:00
Les atouts de la France sont nombreux: une bonne productivité, une bonne formation, un rayonnement touristique qui en fait une des premières destinations... Voici 15 points qui feraient la différence.
1. Le chômage est entre 4% et 5%. Il subsiste des zones comme Marseille à plus forte densité fortement touchée par la diminution du nombre de fonctionnaires.
2. La dette est en voie de résorption à 400Milliards. Cette dette aurait pu être résorbée plus vite mais de nombreux plans sociaux susceptibles de gérer la transition d'un état protecteur au libéralisme ont été mis en place. L'essentiel des services publics comme la RATP, la SNCF, La Poste sont privatisés. Les modalités de  transition d'EDF sont en discussion.
3. Le Oui à la constitution européenne passe avec 54 %, ceci est dû à une forte abstention.
Malgré l'opposition des purs libéraux (une constitution de 30 pages faisant peur à ceux-ci), des protectionnistes souverainistes représentés par la droite conservatrice, de la frange la plus dure de la gauche, le oui est passé. En effet, il aurait été jugé inutile de faire un patchwork en guise de constitution, d'insister sur une Europe sociale existant déjà par elle-même. On n'aurait pas parlé de plein emploi et le nombre de fonctionnaires européens bien qu'important serait moindre.
4. Les universités françaises et la recherche française sont réputées dans le monde
5. Sangatte n'existe pas. L'immigration serait moindre compte tenu de l'absence d'état-providence.
6. La guerre d'Irak n'aurait pas eu lieu. La France aurait soutenu le commandant Massoud en Afghanistan faisant d'elle un partenaire important de la région. Son rayonnement est important. Un pays qui a 4 % de chômeurs, moteur de l'Europe, qui est en passe de résorber sa dette et qui a des relations privilégiées avec le monde arabe exerce une forte influence auprès des Américains... D'ailleurs, il y a un moment que la France a distendu ses relations avec Saddam Hussein.  Ayant conquis de nouveaux marchés, elle s'est peu compromise avec les frasques de Saddam. Ainsi les fortes pressions sur Saddam H. l'ont obligé à se démettre.
7. Les relations avec le Maghreb et l'Afrique sont excellentes. La France fidèle à sa tradition des droits de l'homme insiste concrètement sur les problèmes de résorption de la pauvreté. Elle a sérieusement lâché du lest sur ses subventions à l'agriculture. Elle dispose de plus d'une agriculture productive qui rend inutiles les subsides.
8. On voit naître une nouvelle agriculture constituée de petites exploitations biologiques et José Bové en est le plus dynamique représentant.
9. Face à l'Islam militant minoritaire, il existe un islam modéré très influent. Notamment, la France a permis quelque adoucissement dans le conflit israélo-palestinien. La banlieue française avec un chômage des jeunes inférieur à 10 % est une référence en matière d'intégration. En représailles, Al Qaïda réalise dans le métro un attentat comparable à celui de Londres.
10. Les syndicats français ont deux fois plus d'adhérents et sont un partenaire essentiel dans les négociations.
11. La SNCM est une entreprise rentable qui fait de la Corse une destination chère mais très huppée pour des vacances écologiques loin des grands hôtels et d'une foule trop dense.
12. ATTAC n'existe pas et Ignacio Ramonet est le journaliste le plus connu du journal l'Humanité. SOS Racisme ou le MRAP n'existent pas. Besancenot est un sympathique représentant de syndicats. Les populistes de l'extrême droite sont au maximum à 10% comme la Ligue communiste associée au PC.
13. Le film d'auteur français se porte fort bien : une palme d'or au festival de cannes et ce n'est pas la seule de ces dernières années.
14. La journée du patrimoine n'existe pas. Les Français sont réputés pour l'art de la restauration des vieux villages et des vieilles maisons. L'art du moëllon et de la construction anarchique fait partie d'un autre âge.
15. Paris est ville olympique. Zinedine Zidane joue à Marseille. Renault excelle en F1 et devient champion du monde des constructeurs. (sic)

Partager cet article

Repost0

commentaires

DOM 08/05/2006 20:28

je suis smicard aussi ,et aujourd'hui je me considere comme un travailleur pauvre!!!!!!!!!!Je suis obligé de prendre ma voiture pour aller au boulot et le prix du carburant a tellement augmenté que j'arrive peniblement a finir mes fins de mois.Qui peut a ce jour rever comme vous le faites?S'il vous plait revennez a la realité ,ouvrez vos yeux  et ne restez pas dans votre cocon .  Arretez de regarder TF1

J. 12/04/2006 00:12

Sans oublier dans ton merveilleux reves:
16. Le smic n'existe plus. Un ex smicard devient un travailleur pauvre
17. Le contrat de travail est journalier.
18. La sécurité sociale n'existe plus. L'ex smicard ne peut pas se soigner.
19.Le régime des retraites n'existe plus. L'ex smicard doit continuer à travailler.
20. Les 35 heures n'existent plus. L'ex smicrad doit travailler 50 heures par semaine pour se loger et manger.
21. Le nombre d'exclus triplent. Le chomage diminue et le nombre de pauvres explosent.
22. L'université est payante. L'école financé par l'entreprise. L'enfant de l'ex smicard n'a aucune chance de connaitre un jour le philo ou Rousseau.
23. Mais heureusement Zidane joue à Marseille et l'économie se porte très bien... excuse moi j'ai juste envie de dire connard!!! Tant que je serais smicarde, et que mon fils grandira en France, je me battrai contre toi et tes idées.

Mimi 25/03/2006 17:46

Bien vu ce blog ! Continue ainsi ! :)



Sonnerie Gratuite

Frédéric 25/03/2006 10:02

Depuis quand le libéralisme est-il une sauvagerie économique ? Les délocalisations, par exemple, ne sont pas une preuve de libéralisme ou (et surtout) de capitalisme, mais plus du bon sens de la part d'entrepreneurs qui en ont marre de payer des charges inutiles.Autant dire que les anarchistes sont des casseurs, comme aime le rappeler une certaine blonde au JT de 20h.Les préjugés ont la vie dure, à ce que je vois...

Thomas Le Moqueur 24/03/2006 10:34

SI la France était libérale?... Mais elle l'est et c'est justement ça qui aggrave les problèmes économiques d'une bonne partie de notre population! (Parler délocalisations avec vous me semble superflu, dans ces conditions. Alors je m'en abstiendrai.)Les USA sont très libéraux. Cela vous semble une bonne situation? Bon. Alors, exliquez-nous, SVP, comment ils sont arrivés à l'endettement le plus colossal de toute l'histoire de l'humanité.Donnez-moi la recette de cet optimisme qui vous habite, cela changera, peut-être, le contenu de mes relevés bancaires mensuels, qui ne sont plus du tout au beau fixe, depuis l'avènement de l'euro et les privatisations à tout va. ...Mais j'ai comme un doute, là... Ne me la donnez pas, finalement, je vais essayer de me débrouiller autrement, car c'est l'union qui fait la force, PAS la sauvagerie économique.Thomas