Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 20:54

S'il est un économiste qui avait prédit les aléas de l'Euro, c'est bien Milton Friedman. Johan Norberg le rappelle ici en présentant un film qui lui est consacré "Free or equal!". Voici quelques citations :

 Le première remarque de Friedman était que l'intérêt commun - le prix à payer pour de l'argent - était trop faible pour les pays à croissance rapide, et trop haut pour les autres. Des économies comme l'Irlande et l'Espagne ont été surchauffés avec des faibles taux d'intérêt, de sorte qu'il a été bon marché d'emprunter et de spéculer pour préparer à la bulle immobilière.  

L'autre remarque était que les Etats négligés comme l'Italie et la Grèce pourraient emprunter à bon marché, parce qu'ils avaient l'utilisation de pays comme l'Allemagne en tant que filet de sécurité. Ils n'ont rien fait pour stimuler leur économie.Ils ont exporté moins, mais l'augmentation des dépenses et des salaires explosive avec l'argent emprunté a changé la donne. 

L'euro n'est pas un projet économique, mais un effort politique pour stimuler l'unification de l'Europe, mais, ajoute Friedman, «Je crois que son effet est exactement le contraire."

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans fondations
commenter cet article

commentaires