Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 00:19
Pendant les pauses, les élèves affirment que l'image du Pakistan est déformée par les médias occidentaux qui semblent prendre un malin plaisir à en montrer les faces les plus caricaturales. Nous parlons des lois du mariage lorsque dans certaines provinces les mariages sont décidés par les parents. S. de Peschawar me dit qu'à 32 ans il habite toujours avec ses parents et que s'il se mariait, sa femme viendrait vivre chez lui avec sa mère. Quid des parents de la jeune femme. Je gaffe en présentant quelques traditions de la Suisse: vin, chocolat et fromage. Ils dévorent le chocolat, mais cillent sur leur séant lorsque je parle de la passion traditionnelle des Européens pour le vin. Ils me rappellent que le vin est interdit par les lois islamiques ici au Pakistan et qu'il est mauvais pour la santé. Selon eux, les Américains sont les principaux consommateurs de drogue dans le monde. Je gaffe encore en sortant un gros cliché du genre: "Le Sprite fait grossir". L'un d'eux me répond à juste titre qu'ici au Pakistan, les gens se foutent comme d'une guigne d'être trop gros... Chacun s'accorde à dire qu'être militaire au Pakistan vous offrent certains privilèges substantiels. L'un d'eux me rappelle que tant que le conflit palestinien ne sera pas résolu, il y aura toujours un problème. "Personne ne peut croire que les Palestiniens dans leur grand dénuement puisse faire peur aux Israéliens avec leurs tanks". Fiers de leur pays, ils m'apprennent ses contrastes: du K2, du Nanga Parbat dans l'Himalaya, montagne rebelle, à l'extrême désert. Quelqu'un lance que la situation s'améliore à Peschawar, il est aussitôt contredit par S. Les élèves me rappellent la diversité culturelle que constituent les quatre provinces. (Penjab, Baloutchistan, Sind, Nord-Ouest), la proportion importante d'hindous et de chrétiens vivant au Pakistan... En partant,  S. de Peshawar me dit de m'arrêter un jour à Peshawar, ville merveilleusement hospitalière. M. m'offre un DVD "Similarities between Islam % Christianity", un livre traduit du français de Maurice Bucaille "The Bible, The Quran and Science", un autre "A brief illustrated guide to understanding Islam". Dans le dernier, on trouve ceci: "L'Islam, religion de miséricorde, ne permet pas le terrorisme".

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans voyage
commenter cet article

commentaires