Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 00:07
A la poursuite du bonheur est un film dont le message serait plutôt "libéral". Voilà qui est assez rare pour être souligné! Voici un extrait de la critique positive faîte par les libertariens aux US.  "Le film est une brève leçon de philosophie politique à propos de la richesse qui peut être créée dans une société qui protège la propriété privée..." Le film ne sombre pas dans la caricature: Le méchant propriétaire, le méchant patron... Pas de racisme dans le monde du business! La réalité nous est donnée, brut de fonderie sans nombre de clichés auquels on pourrait s'attendre. Viré par son propriétaire parce qu'il ne payait pas, Chris Gardner dans la rue en pleine nuit ne casse pas la vitre pour se venger, il continue sa quête: gagner son argent grâce à son propre mérite.

Partager cet article

Repost0

commentaires