Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 00:04
Voici ce que disait en 1907 le libéral Yves Guyot dans "La démocratie individualiste" à propos des idéaux de la révolution française.
Tous les peuples qui se sont affranchis, au cours du XIXème siècle, ont eu pour idéal de se rapprocher des principes de 89 : qui constituent l'étalon social et politique de l'évolution humaine. C'est en s'y référant qu'on juge le degré d'avancement d'un peuple.
Que ceux qui doutent de cette réalité fasse l'épreuve contraire: diront-ils qu'un peuple est d'autant plus avancé en son évolution que la liberté y est moins assurée, que la propriété y est plus précaire, que la sûreté n'y existe ni pour les biens ni pour les personnes, qu'il n'y a plus d'inégalités devant la loi; que les fonctions sont réservées à certains privilèges de naissance; que la liberté individuelle est à la discrétion du caprice d'un potentat ou d'un policier; qu'il y a des délits d'opinion et des interdictions de manifester sa foi et sa pensée; que le commerce est réparti en monopoles et que le droit de travailler n'existe pas pour chacun; que les uns sont exemptés d'impôts et que les autres en sont écrasés; que l'impôt est inquisitorial et un moyen de confiscation; que ceux qui paient l'impôt ne le votent ni n'en contrôlent l'emploi; que l'administration publique reste dans l'ombre et que tous les pouvoirs sont concentrés dans une seule main?
Parmi ceux qui raillent "les immortels principes de 89", nul ne pourrait soutenir cette thèse; et n'est-ce pas là une preuve décisive qu'ils sont solides, qu'ils sont universels; et que l'épithète ironique "d'immortels" qu'on leur applique est justifiée ; car jamais ils ne disparaîtront de l'intellect humain.

Partager cet article

Repost0

commentaires