Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 00:52
La Nouvelle-Zélande pourrait être un petit paradis écologique et libéral. Malheureusement, les salaires y sont bas et le PNB relativement faible. Le plus étrange, c'est le niveau d'insécurité qui est bien plus élévé qu'en Grande-Bretagne. Les Maoris sont une minorité qui vit parfois en marge de la société. Voilà le thème qu'aborde Jamie Whyte dans le Times.
"Ils grandissent souvent sans leur père. La succession des « oncles » qui viennent dans la maison peut finir par les battre ou les violer. Ils vont à l'école seulement parce qu'il sont forcés jusqu'à seize ans, et ils en sortent sans éducation ni aucune qualification. Ils travaillent dans des emplois non qualifiés, s'ils travaillent. Ils n'ont aucun intérêt et aucune ambition, si ce n'est le sexe et la drogue (particulièrement la marijuana, qui se développe en Nouvelle Zélande).
Mais la discussion de ces problèmes incite des Néo-zélandais à se sentir mal à l'aise parce qu'elle fait surgir la question du racisme. Non, tous les Maoris ne sont pas ainsi. Loin de là. Mais il y a corrélation...
Les Maoris sont 15 pour cent de la population, mais pour 50 pour cent de la population des prisons.
40 pour cent d'enfants maoris grandissent dans des maisons sans leurs parents, comparé à 17 pour cent chez les blancs. Un tiers des garçons maoris quittent l'école sans qualification, comparée à 13 pour cent de garçons blancs. Le taux de meurtres d'enfant est 1.5 par 100.000 parmi les Maoris, comparé à 0.7 parmi les blancs. L'espérance de vie maori est de sept ans moins que celle des blancs. "
Toutes les solutions ébauchées passent pour l'instant par l'Etat-providence. Celles-ci augmenteront la dépendance des Maoris sans résoudre le problème. Apparaît quelque espoir avec la création d'un parti maori emmené par Tariana Turia...


Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans vu-entendu
commenter cet article

commentaires

arno 17/10/2007 15:11

J'ai respecte la vision de votre site, cela vous direz t-il de mettre un lien mutuelle entre nos deux sites si vous le désirez!!!Mon blog est le suivant: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/