Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

11 août 2006 5 11 /08 /août /2006 00:23
Une bande de libéraux échevelés avait rallié l'équipée Romano Prodi. Le ministre du développement économique Perduigi Bersani, membre du parti communiste, l'avait promis: "nous serons plus libéraux que Berlusconi." Il tient promesse pour l'instant et cette alliance hétéroclite très à gauche donne des leçons de libéralisme à la droite conservatrice italienne. Le gouvernement espère que la libéralisation va améliorer l'économie et aider à diminuer les dettes. Il a décidé de diminuer les prélèvements sur les salaires d'environ 5%. Cette mesure plaît aux entrepreneurs italiens qui voit désormais ce gouvernement sous un jour positif.
Référence : Market-friendly former Marxists? the economist

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Le G.R.I.F 11/08/2006 11:23

Rendre d'un côté pour reprendre deux fois plus de l'autre, c'est bien communiste ça!