Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 00:51
France-Culture a consacré son émission "A voix nue" à Alain Badiou . On pourra les réécouter quelques temps à ces endroits  (1, 2... 5) et y apprécier son austérité (et parfois son manque de modestie). Sur sa vision politique, Il est épinglé dans cet article aux USA pour son anti-capitalisme, son attachement à l'idée communiste et à la révolution maoiste.  Inutile d'aller si loin, on pourra extraire ceci d'une interview de Frédéric Taddéï. "Au fond j’appelle communisme, et c’était déjà le sens que lui donnait Marx au début, une société qui est délivrée de la règle des intérêts. Une société dans laquelle ce qu’on cherche, ce qu’on fait, ce qu’on veut n’est pas réglé de bout en bout par les intérêts individuels ou les intérêts de groupe. C’est ça le communisme. Le communisme c’est aussi la société où tout le monde est polyvalent. C’est à dire où il n’y a pas de division du travail organisée entre ceux qui sont intellectuels, riches etc... et ceux qui sont en bas. C’est une société où tout le monde fait un peu toutes choses. Le communisme c’est le nom de cela. De ce point de vue il existe peut-être depuis très longtemps. Je pense que dans la révolte des esclaves contre les Romains, la révolte de Spartacus, il y avait déjà un élément de communisme. Il y avait déjà la revendication que l’on compte tout le monde, que tout le monde existe dans une figure égalitaire et ça c’est une idée, ça n’a pas à être un programme mais sans cette idée, je pense que la vie politique n’a aucun intérêt. Elle n’a aucun intérêt parce qu’elle consiste à savoir comment on va négocier entre les intérêts des uns et des autres." Ce serait exagéré d'affecter Alain Badiou à la gauche totalitaire. Ce serait plutôt une gauche nostalgique...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans vu-entendu
commenter cet article

commentaires

Le Crédule libéral 02/03/2009 07:42

voici http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/AVOIXNUE/AVOIXNUE20090113.ram et la 3http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/AVOIXNUE/AVOIXNUE20090114.ram

françois duvert 02/03/2009 02:13

bonjour,je cherche à me procurer le 2nd volet de l'émission à voix nue avec alain badiou, de janvier 2009 (sur le sujet, Sartre et Lacan). Les liens proposés ne permettent que d'avoir les émissions 1 et 5 (que j'ai déjà). Est-il possible de se procurer cette 2nde émission ? Merci d'avance ! Cordialement,françois duvert