Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

8 mai 2006 1 08 /05 /mai /2006 00:07
Daniel Pipes fait le point sur les armes de destruction massive. Selon lui, Saddam Hussein avait des armes mais il les détruisit peu de temps avant l'invasion. Il le fit trop tardivement ce qui provoqua de la confusion et ne détourna en rien l'offensive américaine.
Revel (encore et toujours) dans un article paru en septembre dernier (mais manifestement plus ancien) faisait le point sur la situation en Irak. Voici le passage concernant ces mêmes armes."Le fait qu’on ne trouve pas d’armes de destruction massive en Irak ne vous gêne-t-il pas ? Il est pourtant certain que Saddam Hussein en avait : c’est bien avec des gaz et des armes biologiques qu’il a exterminé les Kurdes et les chiites au début des années 90. Comme on n’avait pas la preuve que Saddam Hussein s’était débarrassé de ces armes, la prudence élémentaire, alors qu’il refusait de jouer le jeu, était donc d’intervenir : c’est l’application du principe de précaution. Si nous autres Européens vénérons le principe de précaution quand il s’agit de la vache pourquoi ne pas l’appliquer lorsqu’il s’agit d’un dictateur ?"

Partager cet article

Repost0

commentaires