Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 00:12

Les nostalgiques de la grande époque qui annonce la fin du capitalisme (pas seulement financier) me font sourire. Il est difficile de mesurer les conséquences de la crise. Mais de là à annoncer la fin du capitalisme, il faut être un dangereux rêveur et avoir une imagination particulièrement malingre pour imaginer un avenir radieux après le capitalisme. Le sociologue Immanuel Wallerstein reste peu optimiste même s'il ose annoncer cette fin. "Je crois qu'il est tout aussi possible de voir s'installer un système d'exploitation hélas encore plus violent que le capitalisme, que de voir au contraire se mettre en place un modèle plus égalitaire et redistributif."  "Je crois qu'il est certain..." devrait-il dire...

Partager cet article

Repost0

commentaires