Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

12 mars 2006 7 12 /03 /mars /2006 00:00
Je reviens d'un voyage de quelques jours au Caire. Mon entreprise a conclu un marché avec le gouvernement égyptien qui consiste dans l'achat de nos produits, revendus ensuite à bas prix aux entreprises les plus performantes du pays. L'Egypte a l'ambition de s'imposer sur le marché du Moyen-Orient. J'ai en face de moi 20 étudiants très motivés et curieux, déjà au fait de la plupart des points forts de notre technologie. Les femmes, portant le foulard, représentent presque la moitié des étudiantes et occupent toutes des responsabilités au sein de leur entreprise. Elles sont jeunes, souriantes et alertes. Regroupées sur un côté de la salle, elles font preuve de curiosité et posent questions sur questions. Ces quelques jours de formation seront très agréables et épuisants.
Mon hôte, Mohamed se déclare partisan des frères musulmans.  "It's not a big deal". Il me présente son pays comme le plus ouvert du Moyen-Orient dont rien ne pourra faire changer le style de vie. Il explique son soutien aux Frères musulmans par le manque de liberté politique. "Imagine, un cordon de policiers se tenait devant les bureaux de vote pour dissuader les gens de voter! Notre pays est pacifique et ouvert. On peut s'y promener en toute sécurité à toute heure du jour et de la nuit." En contrepoint, je croise 3 jeunes américains résidents en Egypte, heureux de leur expérience, et qui ne souffrent depuis 8 mois d'aucune agressivité. Le centre de formation abrite un restaurant danois, peu fréquenté actuellement. Quant à l'influence du terrorisme, "les médias occidentaux en font trop et exagèrent son influence". Cette dernière affirmation fait l'unanimité. Comme celle-ci: "Le peuple américain est bon mais pas son gouvernement."
Je suis plutôt fier d'être ici. J'ai le sentiment que la technologie et les échanges commerciaux rapprochent les hommes et que le transfert de connaissances que nous opérons est aussi une manière d'aider l'Egypte à progresser économiquement. Dans l'avion qui me ramène en Europe, je croise une jeune française. "J'ai vécu deux ans en Egypte. Quand je suis partie de France, j'étais lassée de celle-ci. J'ai maintenant envie de rentrer, j'ai la nostalgie de la France. L'Egypte a changé au cours de ses deux dernières années. La pression religieuse sur les femmes est plus forte depuis deux ans. Je comprends l'Arabe, on me prenait souvent pour une Égyptienne. et le discours des mosquées se durcit envers les étrangers."

Partager cet article

Repost 0
Published by Goucho - dans actualités
commenter cet article

commentaires