Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 00:41
Nous sommes familiers des excés de la gauche dans sa critique de la droite. Intelligence, goût pour la démocratie, ouverture au monde dans la défense des sans-papiers, esprit de résistance, lutte contre les monopoles semblent être le digne credo de la gauche dans sa lutte constante et permanente contre l'hydre de droite. Il arrive rarement que cette critique récurrente et pavlovienne engendre quoi que ce soit d'intéressant. Pourtant, c'est arrivé par l'intermédiaire de Patrick Rambaud, émérite prix Goncourt. Dans son merveilleux livre "Chronique du règne de Nicolas Ier", Patrick Rambaud nous taille un portrait magnifique et loufoque des travers de Sarkozy.
" Sa majesté avait l'oeil encapoté mais vif, quoique tiré vers le bas, un nez qui pointait pour occuper tout le milieu du visage, le cheveu sombre et ondulant comme des vaguelettes peignées. Même parvenu, Notre Précieux Souverain ne trouva point la paix en lui-même, tant il restait secoué en continu par des nervosités."

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans vu-entendu
commenter cet article

commentaires