Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

1 mars 2006 3 01 /03 /mars /2006 00:00
Vous trouverez ci-joint la traduction du débat du premier tour de la présidentielle au Chili en 2005...
Cette publication fait suite à l'intérêt suscité par les articles
Chili: le programme de Michelle Bachelet (cet article rassemble un nombre de lecteurs importants sur Catallaxia : ~580 à ce jour) , Le programme de Sebastián Piñera face à Michelle Bachelet: un programme d'essence libérale. concernant l'élection présidentielle au Chili,  La traduction est agrémentée de liens divers afin de découvrir plus en profondeur la situation chilienne à travers l'argumentation des candidats. Bon voyage au Chili!

Références utiles pour suivre le débat :
Statistiques sur les meurtres au chili, sur le taux d'incarcération dans les prisons, sur la politique sociale au Chili et la vision globale des altermondialistes, sur le nombre de prisons, sur le nombre de policiers, sur la par  des 10% les plus pauvres –sur la  part des 10% les plus riches , sur les pensions de retraite, sur le taux de chômage, la population vivant au dessous du seuil de pauvreté, le partage de la richesse pour les plus pauvres,  le PIB du Chili, la dette,
la santé, l'éducation, le problème du gaz avec l'Argentine et la Bolivie, Le Mercosur et le Chili, La concentration des richesses, sur la pasionaria du PC chilien, sur Telesur. On omettra pas de se replonger dans l'index sur la liberté économique qui situe le Chili à la 14ième place. Cette place s'améliore d'année en année pendant que la pauvreté diminue : "La population qui vit dans la pauvreté est passée de 39% en 1990 à 20.6% en 2003."

Partager cet article

Repost 0
Published by Goucho - dans actualités
commenter cet article

commentaires