Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

12 février 2006 7 12 /02 /février /2006 12:00
Examinons quelques réactions aux caricatures de Mahomet. Daniel Pipes pense que l'Europe a fait preuve de plus de courage que les USA. "Étrangement, alors que la «Vieille Europe» retrouve du tonus, la sphère anglophone vacille. La réaction du gouvernement américain a été si exécrable qu'elle lui a valu l'approbation de la principale organisation islamiste du pays, le Conseil des relations américano-islamiques. Cela n'a toutefois rien pour surprendre, car Washington cultive volontiers l'habitude d'accorder des privilèges particuliers à l'Islam. À deux reprises par le passé, il manqua de courage dans des affaires d'insultes concernant Mahomet." Daniel Pipes considère que la lutte se joue toujours entre islam modéré et islam fasciste. "C'est une erreur tragique que d'associer tous les Musulmans avec les forces du mal. Il existe réellement des Musulmans modérés, éclairés, libres-penseurs. Traqués dans leur propre milieu, ils espèrent que l'Occident leur prêtera main forte, les soutiendra. Et, quel que soit leur état de faiblesse actuel, ils joueront finalement un rôle crucial dans la modernisation du monde musulman." La réaction de Kofi Annan est ambigue. Il soutient une initiative des nations islamiques visant à transformer les insultes des « religions et de leurs prophètes » en crime contre l'humanité. Pour Johan Norberg, "Les protestations n'ont pas forcément le soutien d'une grande majorité de musulmans, ce n'est pas parce qu'on fait plus de bruit que l'on représente la majorité. Rappelons nous les manifestations de protestation d'un million de libanais contre l'occupation syrienne. Le risque est désormais de voir les islamistes modérés de plus en plus isolés et menacés."

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans actualités
commenter cet article

commentaires