Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

6 février 2006 1 06 /02 /février /2006 21:00
Dominique de Villepin prend un risque en tirant sans l'avouer la leçon des émeutes de banlieues (Voir graphique) . Il a le soutien indirect de Liberté-Chérie qui propose une initiative pédagogique et intéressante. Le CPE est une goutte d'eau dans un océan, mais il va dans le bon sens. Côté gauche, on reste conservateur s'opposant avec véhémence comme il y a dix ans au CIP de Balladur. On préfère les grands projets industriels décidés par l'état et les emplois subventionnés. Ségolène Royal applaudit la politique de services publics de Blair mais rejette le CPE alors qu'en Angleterre dans certains secteurs, on peut changer d'emploi comme de chemise. Les syndicats sont vexés de n'avoir pas été consultés. Pour Valeurs Actuelles, cette fois, cela devrait passer. Croisons les doigts!
"Ainsi, c’est à l’extrême gauche qu’on trouve la plus forte proportion de Français acquis à l’utilité du CPE : 89 % de ceux qui se reconnaissent dans cette frange de l’opinion, contre 69 %, par exemple, au Front national ! Même surprise quand on interroge les jeunes, premiers concernés par la mesure : 80 % des moins de 24 ans et 85 % des étudiants comptent sur lui pour acquérir une “première expérience professionnelle”, les 40-49 ans étant les moins enthousiastes (69 % d’opinions favorables, tout de même)..."

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans vu-entendu
commenter cet article

commentaires