Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

19 janvier 2006 4 19 /01 /janvier /2006 00:00
"George W. Bush, nous sommes ici pour vous dire que non pas des centaines, non pas des milliers, mais des millions d'Américains soutiennent la "révolution bolivarienne" dont se réclame Hugo Chavez", a déclaré avec emphase Harry Belafonte au cours d'un voyage de quelques jours au Vénézuela. Nous avons fréquemment mentionné Daniel Mermet, ici en France qui malgré la qualité de ses émissions a la fréquente propension, comme le monde diplomatique, à soutenir tous pays ou dictature qui se déclare contre les USA. On voit parfois l'Amérique sous le prisme grossier d'un pays où l'opinion serait constamment manipulée par Fox News. Pourtant, la presse y est beaucoup plus ouverte qu'en France. De plus, les pays capitalistes ont toujours eu des "éléphants roses" comme Harry Belafonte soutenant des dictatures dites révolutionnaires telle l'Union Soviétique.. Il convient de ne pas prendre ces diatribes au premier degré. Elles ont leur limite. Ainsi à propos des USA, voilà ce que pense Noam Chomsky: "J'ai choisi de vivre dans ce que je pense être le plus grand pays du monde..."  Noam Chomsky (voir bas de page).. Si on posait la question à Michael Moore, je ne crois pas que la réponse serait très différente. Pour rien au monde, ces "éléphants roses" ne quitteraient les USA.

Partager cet article

Repost0

commentaires