Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

9 mars 2006 4 09 /03 /mars /2006 00:09
On lira avec plaisir cet article de Jacques de Guénin tentant de resituer générosité, morale et libéralisme à sa juste place... "En réalité le libéralisme est avant tout une morale individuelle, ensuite une philosophie de la vie en société dérivée de cette morale, enfin seulement, une doctrine économique qui se déduit logiquement de cette morale et de cette philosophie... Le libéralisme s'intéresse à l'individu plus qu'à la société. Il considère que la société n'est qu'un ensemble d'individus libres et responsables, et que tout ce que chacun de nous fait pour les autres, il le fait librement, soit par raison, soit par inclination."
On y ajoutera Libéralisme et humanisme de Patrick Vezine. "Il ne s’agit pas pour nous de défendre les pauvres. Non, nous sommes bien plus sociaux que cela : nous voulons donner l’opportunité à un pauvre de ne plus l’être dans une société de liberté, du libre-choix et de la responsabilité individuelle. Car nous sommes attachés à la valeur inestimable représentée par la dignité humaine."

Partager cet article

Repost0

commentaires