Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 09:10
Ben Laden est un gros client de la machine infernale de la critique du capitalisme. Voici un résumé de ses thèses que ne désavouerait pas l'incontournable Goucho.
La culture occidentale : c'est l'holocauste
C'est le génocide: les Indiens, la bombe atomique avec Hiroshima.  La culture occidentale a inventé l'holocauste. L'Islam a toujours été une terre d'accueil. Exemple: les Chrétiens en Egypte, les Juifs au Maroc...
Le système démocratique est en faillite, mais il continue de parler de liberté et de droits de l’homme avec un mépris flagrant pour l’intelligence des êtres humains.
L'Amérique est proche de l'effondrement

L'Amérique est une grande puissance forte de ses médias. L'Europe est un empire colonial.
Nombre de penseurs déclarent que l’effondrement de l’empire américain approche.
L'Amérique fait la guerre en Irak, responsable de la mort de plus de 650 000 personnes.
En son temps, Kennedy fut assassiné parce qu'il voulait la paix.
L'indulgence est impossible pour le peuple américain, il clame son innocence et il réélit Bush.

Le système capitaliste est une machine de guerre qui fait donc les riches plus riches et les pauvres plus pauvres.

L’Irak et l’Afghanistan et leur cortège de tragédies;
l’écrasement de nombreuses personnes sous le poids des intérêts des dettes, d’impôts déraisonnables et d’emprunts hypothécaires ; le réchauffement climatique et ses menaces ; la pauvreté horrible et la faim tragique en Afrique ; tout cela ne représente qu’un aspect du visage sinistre de ce système mondial.
Le système capitaliste cherche à transformer le monde entier en un fief pour les grandes entreprises, sous l’étiquette de la « mondialisation afin de protéger la démocratie.

Le capitalisme sacrifie des vies dans l'intérêt des grandes entreprises.
Car l’essence des lois faites par l’homme c’est qu’elles servent les intérêts de ceux qui détiennent le capital et font donc les riches plus riches et les pauvres plus pauvres.
Le réchauffement climatique  qui provient pour une grande part  des émissions des usines des grandes entreprises.entraînera l'exode de millions d’êtres humains, en particulier en Afrique.

Le capitalisme est terroriste
Comme vous vous êtes libérés vous-mêmes dans le passé de l’esclavage des moines, des rois et du féodalisme, vous devriez vous libérer du mensonge, des fers et de la pression du système capitaliste. Y a-t-il donc une forme de terrorisme plus forte, plus claire et plus dangereuse que celle-là ?
Car la plus grande erreur que l’on peut faire dans ce monde, celle que l’on ne peut corriger, c’est de mourir sans s’être rendu à Allah...

Partager cet article

Published by Le crédule libéral - dans vu-entendu
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog