Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

27 novembre 2005 7 27 /11 /novembre /2005 16:58
Les médias russes ont parlé sans détour d'insurrection musulmane à propos des dernières violences urbaines en France. La Tchéchénie est un sujet peu souvent abordé en Russie mais l'Islam est un sujet chaud en Russie. Le New-York Times nous offre quelques belles photos de l'Islam en Russie et quelques articles dont voici des extraits. Rappelons que soixante-dix ans de communisme ont mis toute religion sous l'éteignoir. Voilà une occasion de savoir ce qui se passe là-bas.
  • -C'est une inquiétude pour les  Russes slaves qui craignent non seulement les extrémistes musulmans, mais la possibilité que la Russie puisse un jour devenir un état musulman.
  • -Il y a maintenant 14 millions à 23 millions de musulmans environ en Russie, pas moins de 16%  de la population. Ils sont en majorité dans le sud de la Russie, dans les endroits comme Tatarstan et Bashkortostan sur la Volga, et dans pratiquement chaque ville.
  • -Mais les musulmans de la Russie ne sont pas des immigrés et des étrangers ; ils sont typiquement le peuple autochtone de leurs régions. « Ce sont les citoyens russes, et ils n'ont aucune autre mère patrie, » a dit le Président Vladimir V. Poutin en août, quand il a rencontré le Roi Abdallah de la Jordanie.
  • -Etant donné la domination historique de l'église, des tsars et puis du communisme, l'Islam ici a adopté un caractère essentiellement russe. Même dans les villes principalement musulmanes, par exemple, l'alcool coule abondamment.
  • -Les autorités craignent, dit  M. Golayev (qui a adopté l'Islam après avoir servi dans l'armée soviétique en Alemagne de l'Est) l'Islam parce qu'elles craignent la discipline qu'il exige, le défit qu'il offre dans une société corrompue. « Qui a besoin d'une personne qui ne boit pas, qui ne fume pas, qui a la liberté ?  Si je suis ivre couché sur la terre, il est plus facile de me commander. »
  • -Une forte crispation dans la capitale de Nalchik, de Kabardino-Balkariya, a entraîné la fermeture de six mosquées et beaucoup de musulmans ont été harcelés. En octobre, au moins 136 personnes sont mortes quand des hommes armés ont attaqué la police.
  • -Le paradoxe de l'Islam en Russie d'aujourd'hui est que les musulmans n'ont jamais été plus libres.
Les articles qui ont servis à ce résumé sont disponibles peu de temps sur le site du NYT. Growth of Islam in Russia Brings Soviet Response  et  The Cross and the Sickle Moon

Partager cet article

Repost0

commentaires