Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Archives

Réseau

24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 11:50
Le réveil du baladeur MP3 arrose la chambre d'une douce balade américaine enregistrée en public. Devant sa porte, Fred trouve une bouteille de lait frais du pays. La cafetière italienne siffle, annonçant un café à point, en même temps que son portable couvert de messages. Fred ne boit que du moka bio d'Ethiopie. Une manière de soutenir l'Afrique. Le tram le happe à l'heure impartie, ce qui lui permet d'atteindre son bureau avant 9 heures. La Tribune du lundi avec ses petites annonces immuables trône sur celui-ci à côté de sa plume préférée: un Mont-Blanc. Ses stores de marque coréenne s'ouvrent automatiquement aux premières lueurs du jour. Négociations difficiles avec la Russie par téléconférence. Au resto à midi, il peut déguster un repas indien. Sobre, il boit de l'eau du robinet. En passant par le square, il rencontre le marchand de glaces artisanales qui lui propose un dernier parfum exotique: Sucre de canne. Quelques gamins tapent dans un ballon de cuir chinois dans l'herbe fraîchement tondue. Il passe rapidement en sortant du bureau par le grand magasin dont les gondoles revisitées annoncent de nouvelles promotions. Il respire un coup en prenant en sortant, une petite rue traversière aux trottoirs lustrés. Quelqu'un le retient par la manche et lui rend son portefeuille qu'il vient de laisser tomber. Il remercie chaleureusement. Vers 18 heures, Barbara vient le prendre dans sa nouvelle décapotable, carrosserie huilée, portières dont le bruit de fermeture en paraîtraît musical et jeux de vitesse comme sur du velours. Les voilà qui déboulent dans le fluide trafic de cette fin d'après-midi. Ce soir, on joue sérieux. Pas de cinéma. Pas de Web-TV. Il connaît son sujet sur le bout des doigts. Barbara filmera pour publication sur le site Web de l'association. Le thème de ce café-débat orchestré par Fred: "La main invisible, ce fantasme libéral"...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le crédule libéral - dans fondations
commenter cet article

commentaires