Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.
  • : Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
  • Contact

Mon profil

Recherche

Réseau

10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 22:10

Goucho vient de remporter une victoire inimaginable il y a quelques années encore : le secret bancaire vient de tomber. Grâce à l'énergie de l'OCDE, des présidents du G8 unis dans cette quête, les banques privées subissent une pression énorme et on s'achemine un transfert automatique des données de Suisse à l'ensemble des pays dont les ressortissants ouvrent des comptes en Suisse.

avis de décés humoristique du secret bancaire suisse

avis de décés humoristique du secret bancaire suisse

Du naïf point de vue de Goucho, keynesien endurci sans le savoir, l'état va enfin pouvoir récupérer cet argent qui échappe à l'impôt et se trouvera bénéficiaire de quelques milliards de plus qui appartenaient à de riches tricheurs (bien moins que les chiffres l'ont annoncé). Cette vision caricaturale est partagée par la majorité, à tel point que personne n'ose la dénier, même parmi les titulaires de compte qui préfèrent faire amende honorable plutôt que d'affirmer leurs droits.

Les budgets de l'État s'en porteront-ils mieux? On peut en douter sur le long-terme. L'Etat a les poches trouées. Plus il a d'argent, plus il en dépense. L'allocation optimum lui est difficile contrairement aux banques privées suisses (qui n'ont en général rien à voir avec les pratiques extrêmes de Kerviel)  et qui elles, sont très attentives à l'argent investi par leurs clients. L'argent que l'Etat pourrait récupérer grâce à cette héroïque action d'éradication du secret bancaire, pourrait de plus se tarir rapidement.

Quel en sera le prix?

D'un point de vue du keynésien malgré lui qu'est Goucho, l'épargne est négative en empéchant l'argent de circuler, le facteur de multiplication d'opérer et la croissance d'être stimulée par la consommation.

D'un point de vue des anti-keynésiens, l'épargne est du travail en jachère, le reflet des investissements à long-terme. Ainsi les banques privées feraient partie de l'éco-système du capitalisme mondial. Elles sont à la dynamique du capitalisme, à la résorption des crises ce que la forêt amazonienne est à l'équilibre de la terre.

Ainsi de ce point de vue, Il n'y aurait donc aucun gain substantiel. Trop d'impôt tuant l'impôt, la transparence rimant avec contrôle, il n'y a rien à attendre sur le long terme de cette évolution anti-démocratique*, qu'est la fin du secret bancaire.

*Post Scriptum : On notera que la naissance du secret bancaire date de 1934. Il est né de la volonté de permettre aux juifs et aux anti-fascistes de protéger leurs biens spoliés par les nazis. Il est ainsi un processus intrinsèquement lié à la lutte pour la liberté contre l'oppression. Et l'Europe avec l'assentiment de son opinion publique préparée à s'en prendre aux méchants financiers vient de détruire cette pratique.

 

L'Epargne des banques privées est source de richesse pour le capitalisme mondial

L'Epargne des banques privées est source de richesse pour le capitalisme mondial

Partager cet article

Repost 0
Published by Goucho
commenter cet article

commentaires